Les types de bois à choisir pour refaire une terrasse

Bien avant de procéder à la pose des dalles et lambourdes, il faut choisir le bois à mettre sur votre terrasse. Quel que soit le résultat que vous voulez, chaleureux, écologique ou durable, le bois est toujours un choix de qualité lorsqu’il s’agit de terrasses extérieures. C’est un matériau naturel et authentique. Il est facile à utiliser et est proposé dans un large panel de coloris et de finitions. Souvent, on a du mal à choisir avec les nombreuses essences existantes, voici nos préférences que vous pouvez opter pour votre future terrasse.

Le bois brut pour une terrasse naturelle

C’est un matériau proposé avec des prix abordables. Il a l’avantage de respecter encore plus l’environnement par rapport aux autres matériaux de son acabit. Certains comme le mélèze, le robinier ou le faux acacia se déclinent dans des couleurs claires oscillant entre du jaune et du rouge. Le pin douglas et le red cedarr qui sont originaires d’Amérique du Nord sont les plus prisés avec leur patine grise. En revanche certains bois comme le pin nécessitent un traitement ciblé comme l’autoclave. Cela consiste à injecter un produit chimique dans le bois pour le rendre résistant. Sa teinte devient alors légèrement verdâtre.

Le bois exotique pour un design stylé

Ce matériau est souvent choisi à cause de leurs couleurs profondes qui s’adaptent automatiquement à une utilisation intensive. Certains bois exotiques comme le padouk, l’ipé ou le cumaru ont des caractères très denses, résistants et durables. Ils ne nécessitent pas forcément un entretien. De plus, ils sont naturellement antidérapants et sont imperméables aux taches. Toutefois, ce sont des bois d’importation donc difficile à acquérir. De plus, les adeptes de l’environnement protestent sur leur utilisation, car leurs abattages massifs ont engendré des conséquences considérables. D’ailleurs, ils sont proposés à des tarifs supérieurs par rapport aux essences européennes.

Le bois thermotraité ou thermochauffés pour un revêtement durable

Plusieurs bois à essences européennes sont utilisables à l’extérieur lorsqu’ils ont subi une modification. C’est le cas du pin, du frêne ou du peuplier qui passe par un traitement thermique appelé rectification. Il consiste à chauffer le bois à plus de 200 degrés pour qu’il libère son eau et devient plus dur et plus stable. Il résiste alors aux intempéries, aux insectes et aux champignons. Cependant, les bois thermotraité se fléchissent facilement donc, cela peut devenir difficile de le travailler. Leurs prix sont également plus élevés par rapport au bois naturel ou exotique.

Le bois composite pour rester dans l’écologie

Le bois composite est un matériau qui respecte l’environnement. En effet, il est fabriqué à partir d’un assortiment de sciures de bois recyclé et des résines plastiques. Il existe également des lames à base de fibres végétales qui viennent du bambou ou du chanvre. Ce matériau résiste aux UV et est inaltérable. Il est proposé dans une vaste nuance de couleurs et de finitions. Au fil du temps, il ne se patine pas et conserve toujours sa teinte d’origine.

Conclusion

Ces quatre matériaux sont les plus plébiscités lorsqu’il s’agit de rénover une terrasse en bois. Votre choix dépend du résultat que vous voulez avoir, mais il peut également dépendre de vos moyens, car effectivement, certains sont proposés avec des prix abordables tandis que d’autres sont plus élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *