Terrasse en bois sur pilotis : mode d’emploi

Création terrasse

Que vous ayez une grande surface ou un petit jardin, la terrasse en bois sur pilotis est l’alternative quand votre terrain est en pente. Elle a également l’avantage de disposer d’un espace supplémentaire juxtaposé à sa pièce de vie. D’autant que ce genre de travaux-terrasses est à l’étage.

Quelle est la définition d’une terrasse sur pilotis

C’est une terrasse en bois qui s’appuie sur des poutres porteuses qu’on fixe sur le sol. Ces dernières sont également ancrées à un mur porteur en intégrant un système de solives. Généralement, on la relie au premier étage à 3 mètres de hauteur. Certains peuvent aller jusqu’à 5 mètres. Sa superficie en revanche n’est pas limitée, elle dépend de votre préférence. Seulement, lorsque vous choisissez une terrasse plus étendue, vous devez faire appel à un professionnel qui sait ce qu’il fait. C’est une construction très technique qui nécessite une grande compétence en la matière. La sécurité de votre terrasse en dépend.

Les étapes de construction d’une terrasse sur pilotis

La première chose à faire lorsque vous prévoyez de construire ce genre de terrasse, est d’établir un plan. C’est important pour assurer votre étanchéité maison. Ensuite, vous devez préparer les fondations. L’emplacement de votre terrasse sur pilotis n’est pas forcément très délimité donc, il suffit de tracer au sol sa surface. La troisième étape consiste à préparer et à placer les poteaux qui vont soutenir votre terrasse. Lorsque ces derniers sont en place, vous devez procéder à la pose des structures. Chaque bastaing doit être bien ancrer sur les poteaux porteurs. La dernière étape est la pose des lames de bois. La pose de cette dernière nécessite également un grand savoir-faire, car il est le gage de l’apparence de votre terrasse.

Les bénéfices d’une construction d’une terrasse sur pilotis

Une terrasse sur pilotis est la solution idéale pour éviter un terrassement cher quand vous un bout de terrain qui est dénivelé. Souvent pour une création-terrasse de ce genre, vous avez besoin des travaux sur mesure.  De plus, comme les planches de votre terrasse ne touchent pas le sol, elles peuvent avoir une durée de vie plus étendue car c’est moins probable qu’elles soient humides. Enfin, c’est une très bonne alternative pour optimiser votre petit espace. En effet, si votre terrasse se trouve à 3 ou 5 mètres de haut, vous avez alors une surface pour vos loisirs ou pour garer votre voiture.

Les démarches à suivre pour sa construction

Si vous prévoyez une terrasse entre 5 à 20 m de surface à une hauteur de plus de 60 cm, vous avez seulement besoin de faire une déclaration à la mairie avant de procéder à la maçonnerie. En revanche si vous avez pour ambition de construire une terrasse plus grande, vous devez faire une demande pour obtenir un permis de construire. Vous pouvez trouver aisément les formulaires de demande et de déclaration sur internet ou directement auprès de votre mairie. Normalement, vous ne devez pas commencer les travaux avant d’avoir obtenu le permis. Dans le cas d’un refus, vous avez deux mois pour faire un recours.

Conclusion

Une terrasse sur pilotis est plus ou moins considérée comme une terrasse à l’ancienne, mais elle se marie très bien avec un style moderne. C’est une solution idéale si vous avez un terrain de petite taille et en pente. Si ce genre de terrasse vous intéresse vraiment, il faut demander l’assistance d’un professionnel pour toutes les démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *